Colloque 2017

dans le cadre du congrès de l'Acfas

Appel à communications:

L’apport du longitudinal dans l’analyse des inégalités


Colloque organisé par :
Association des démographes du Québec (ADQ)
Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS)

Université McGill, Montréal • 10 et 11 mai 2017

Date limite pour soumettre une proposition : 10 février 2017

Présentation
L’Association francophone pour le savoir, l’Association des démographes du Québec et le Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales ont le plaisir de vous inviter à soumettre des communications sur le thème de « L’apport du longitudinal dans l’analyse des inégalités ».

Ce colloque sera l’occasion de présenter des recherches innovantes analysant les parcours de vie des populations (au niveau individuel ou générationnel), et des communautés (des groupes et de leurs environnements). L’approche longitudinale permet notamment la modélisation des phénomènes étudiés à travers le temps et les espaces. Les données longitudinales sont collectées de façon à mettre en relation des épisodes et des événements vécus par les individus ou encore par les communautés. Appréhender les dynamiques de population de manière longitudinale révèle bien souvent des sources d’inégalités dans les parcours non décelées par les approches transversales. Nous invitons donc des propositions en démographie, sociologie, anthropologie, géographie, histoire, économie, droit, épidémiologie, etc. de chercheurs, étudiants, mais aussi des intervenants des milieux gouvernementaux et communautaires. Les communications présenteront des résultats de recherche, des problématiques liées à la collecte des données, aux méthodes d’analyse, à l’évaluation et à la mise en place de politiques sociales, à partir de travaux menés dans les pays au Nord et au Sud, au niveau local ou global, dans un espace temps réduit ou étendu.

En contraste avec un point de vue transversal unique, les approches longitudinales permettent de prendre en compte le parcours de vie des individus. L’impact du changement s’évalue par un suivi dans le temps ou dans l’espace, au niveau individuel ou collectif. Comment ces études longitudinales permettent-elles d’identifier les facteurs pouvant être source d’inégalités, à différents moments dans le parcours de vie de groupes d’individus, dans des contextes en mutation ? Quelles données sont actuellement disponibles et quelles autres seront collectées dans le futur? L’analyse des biographies, des calendriers, des suivis prospectifs d’échantillons de population (panels), de l’évolution et des transformations de statut des individus et des générations, dans le temps permet de quantifier les processus démographiques. Par ailleurs, les spécialistes développent de nouveaux fichiers par le jumelage de données administratives avec des données d’enquête. L’objectif étant de pouvoir suivre les trajectoires des individus (hommes, femmes, jeunes, âgés, en santé ou non, immigrants ou autres) afin de mieux comprendre et ainsi anticiper des événements.

Nous avons identifié plusieurs thèmes d’intérêt, mais non exclusifs que sont:

  • Développement et bien-être des enfants
  • Transitions vers l’âge adulte
  • Formation, devenir des unions, parentalité
  • Relations de genre, sexualité et reproduction
  • Trajectoires professionnelles, d’études et familiales
  • Santé et bien-être
  • Vieillissement
  • Mobilité et migration
  • Dynamiques des liens familiaux extra-résidentiels
  • Solidarités intergénérationnelles
  • Politiques sociales dans les parcours de vie
  • Collecte de données, méthodologie de suivi des populations et des ménages dans le temps et dans l’espace
  • Interactions entre environnement, changement climatique, et la vulnérabilité ou le bien-être des populations.

Déroulement
L’activité proposée prendra la forme d’un colloque qui se déroulera sur deux journées et comprendra une vingtaine de présentations regroupées en séances thématiques. Chaque séance sera coordonnée par un président de séance, comptera quatre communications en moyenne et fera une large place à la discussion. Au début de la première journée, une conférence d’ouverture situera les enjeux et présentera les objectifs. Une table ronde de clôture du colloque réunira plusieurs spécialistes des statistiques sociales afin de souligner les apports du longitudinal par rapport au transversal.

Directives relatives à la soumission des propositions
Cette conférence s’adresse aux chercheurs universitaires de diverses disciplines, y compris les étudiants, aux décideurs, analystes politiques, intervenants gouvernementaux ainsi qu’aux experts des instituts nationaux de statistiques et des instituts de recherche.

Votre proposition doit inclure les éléments suivants :

  1. Nom, organisation et coordonnées (adresse courriel, numéro de téléphone et adresse postale) du ou des présentateurs;
  2. Un titre de 180 caractères maximum (espace compris);
  3. Un résumé de 1 500 caractères maximum (espace compris);
  4. Adresse courriel associée au compte d’utilisateur sur le site de l’Acfas.

Veuillez soumettre votre proposition au plus tard le 10 février 2017 aux responsables du colloque :

Informations pratiques de l’Acfas
Le programme des colloques du Congrès est disponible sur le site acfas.ca. Les inscriptions en ligne seront ouvertes à partir du 9 janvier 2017. Profitez du tarif préférentiel en vous inscrivant avant le 9 avril 2017. En adhérant à l’Acfas, vous obtiendrez un rabais supplémentaire.

Cliquez ici pour télécharger l'appel en version PDF.

 

 

Colloques précédents

 Recherche sur le site